Register to Devoxx Belgique

Java User Groups Leaders BOF

Jeudi 18/11 au soir j’ai eu la chance de participer à la rencontre des JUG leaders à Devoxx.

Pour vous donner une idée voici la liste des Jugs supportant Devoxx et dont la plupart avait au moins un leader présent : Listes de JUGS à Devoxx

La réunion a duré une heure et a principalement tourné autour de l’avenir des JUGs et de leur relation avec Oracle.

Stefan Janssen organisateur de Devoxx et Antonio Goncalvez du ParisJUG ont résumé leur précédente entrevue avec Oracle au premier sommet regroupant des JUG leaders lors des rencontres de la zone EMEA des IOUC (International Oracle Users Groups Community) à Bruxelles (12-13 October 2010).

Pour votre information, vous pouvez retrouver sur le site du ParisJUG la lettre qu’Antonio nous a adressé a tous les JugLeaders : To be or not to be (part of IOUC), that is the question, il y quelques semaines de cela.

Oracle désire une organisation plus hiérarchique. _Qu’est ce que cela signifie ? _

  • Et bien que par exemple le NormandyJUG serait dépendant d’un “France JUG”, lui-même dépendant d’un “EMEA JUG” (Europe, Middle East, Asia), ce dernier sous la responsabilité d’un “Worldwide JUG”.

Pourquoi faire cela ?

  • Par soucis d’une meilleure communication. Les Users groups sont déjà très nombreux chez Oracle, avec l’arrivée des JUGs la communauté ne peux pas être managé de manière horizontale à cause de la multiplicité des interlocuteurs. C’est le point de vue d’Oracle. Ils sont soucieux de l’opinion de la communauté et ont visiblement compris qu’il ne fallait pas créer de cassure avec nous, mais ont déjà une organisation très structurée et souhaiteraient que nous tachions de nous en rapprocher le plus possible pour faciliter les échanges.

Oracle suggère un meeting des JUG Leaders Sous quelle forme ?

  • Oracle a l’habitude de réunir si j’ai bien compris, ses “présidents” de IOUC deux fois par ans pour la zone EMEA, et un grand meeting annuel aux US. Durant 48h les “présidents” se rencontrent et font des réunions sur des thèmes choisis en concertation a l’avance et échangent leurs visions, leurs astuces et pratiques etc.

Pourquoi faire cela ?

  • Pour le partage, pour bénéficier de l’expèrience des autres ! Pour le “social networking”… C’est un peu comme vous demander “pourquoi venez vous aux jugs ?” et bien la c’est pareil mais au niveau des organisateurs de JUGs

Voila un résumé rapide et pragmatique ce qui s’est dit ou totu du moins ce que j’en ai compris et retenu.


Je me permets de vous livrer maintenant mon opinion sur ces annonces :

Concernant l’organisation hiérarchique : Je pense que nous concernant cela ne changera pas grand chose. En effet en France nous sommes de très nombreux JUGs, et aucun d’entre nous ne contestera la place de porte parole des Français qu’a Antonio Goncalvez ParisJUG leader et Java Champion. Donc pour nous cette hiérarchie est déjà implicite. Cependant une organisation trop hiérarchique peut nuire à la communication de mon point de vue et pour l’avoir souvent expérimenté au sein de mon parcours professionnel dans de grands groupes. Alors espérons que l’effet de facilitation de la communication soit bien présent. Ma crainte : que les petits Jugs soient laissés pour compte. Les risques liés : de mon point de vue finalement aucun, pour le NormandyJUG en tout cas ça ne changera sans doute rien ni en bien, ni en mal, mais souhaitons que ce soit en bien quand même :)

Concernant les Leaders meetings Je suis en tant que JUG Leader très emballé à cette idée, c’est une occasion unique d’échanges autour de nos problématiques organisationnelles, de sujets et speakers etc. et également de “réseautage” proessionnel. Donc oui je suis définitivement pour. Ma crainte : C’est que ces rendez-vous restent réservés à une “élite”, je veux dire les gros jugs qui ont les moyens de se faire sponsoriser les déplacements. En effet Oracle a clairement dit qu’il ne paierai pas voyage+hotel 2 fois par ans a tous les JUG leaders. Alors comment faire ? Il faut compter sur nos sponsors et nos employeurs mais rien ne nous garantie dans les petits JUGs que nous pourrons toujours participer. Les risques liés : encore une fois finalement aucun, simplement parce que le NormandyJUG existe et vie déjà sans ces meetings, ce n’est pas vital pour nous, simplement un bonus. Donc attendons et voyons ce qu’il adviendra.


Pour ceux qui voudraient revivre une partie de cette soirée, Peter Pillgrim a posté une vidéo d’une partie du BOF sur Viméo.


J’aimerai également vous donner ma vision de l’impact d’Oracle sur l’écosystème Java en général.

Craintes diverses liées à Oracle Ceci n’est que mon opinion personnel.

Il a été évoqué durant la Keynote de cloture, notamment par Antonio, en ironisant, la différence entre la communauté Java et ses JUG et la communauté .Net. Je tiens d’ailleurs a rectifier les propos entendus lors de cette KeyNote, OUI il existe bel et bien des groupes d’utilisateurs de .Net comme par exemple le groupe Alt.Net Paris Je conviens que nous sommes bien plus actif, et pour moi cela tient principalement du fait que la communauté Java a une forte culture Open Source au contraire de celle .Net. Au delà des valeurs techniques c’est aussi et surtout une philosophie du partage, du tous pour un, une sorte de communisme du développement qui nous anime. (NDLR ceci ne reflète n rien mes opinions politiques qui resteront personnelles et sont hors sujet ici). Bref ce que je veux dire c’est que dans le monde Microsoft la principale motivation est le profit de la firme de Redmond et des autres éditeurs logiciels (qui s’ils veulent payer eux même les formations, licenses et supports dont ils sont redevables a M$ doivent vendre au mieux leurs créations). Et cela va de pair avec une culture du “je garde mon savoir, sinon les autres feront du pognon sur mon dos”. Sun n’a jamais correctement valorisé ses technologies, au contraire Oracle est un cousin proche de Microsoft et les récentes affaires vis a vis de Google sur la légitimité de l’utilisation de Java dans Android notamment en sont des preuves évidentes. Ma crainte est donc sur l’impact de politiques commerciales aggressives sur la communauté et l’OpenSource, je ne voudrais pas que nous devenions des clones des communautés Microsoft assujettis aux certifications payantes (et a mon sens bidons - ouais je sis je suis pas certifié ^^ et n’ai pas envie de bachotter pour l’être et tout oublier 3 jours après).

Par ailleurs pour les petites villes de provinces comme Rouen (si si quoi qu’on en dise on est minus ! oui je sais par rapport a Tourville la Campagne on est super grands :P ), il est quasi impossible d’avoir des groupes multiples sur les technologies pas purement Langage Java. Je pense a des Spring User Group, Scala User Group, Groovy User Group, NoSQL User Groups etc. Paris est assez grand pour permettre a ces groupes d’évoluer en parallèle, Rouen non ! Pourquoi ? Parce que les personnes qui animeraient ces groupes seraient sans trop de doutes plus ou moins les mêmes qui animent ou au moins assistent au NormandyJUG (n’est ce pas Laurent, Dimitri …). Je cite Dimitri bien évidement pour son excellent initiative de l’Agile User Group aidé de mes accolytes Youen et Nicolas, et de nombreux membres du JUG (Anthony, Guillaume, Roland et ceux que j’ai pu oublier, désolé :/ ), et Laurent qui lance un blog rouen-it et serait intéressé me glisse t’on dans l’oreillette pour étendre les User Groups a plus large que Java (corrige moi si je me trompe Laurent ). Ou je veux en venir ? Au fait que Oracle pourrait ne pas voir d’un bon oeil une soirée Google Android par Didier Girard de Sfeir par exemple, ou une soirée Spring technologies (très beaux démontages de Spring par Adam Bien et Dan Allen le dernier jour a Devoxx au passage, mais j’y reviendrai plus tard), voir encore pire que certains d’entre nous passent du côté obscure de la force et animent des soirées ou un autre “user group” autour d’autre chose que l’écosystème Java… .Net, PHP ou je ne sais. Enfin, pour ma part en tout cas, il est hors de question que je fasse une promotion commerciale de produits Oracle parce que c’est Oracle, en tout cas pas de manière sous jacente aux présentations ou déguisée. Mais je ne suis pas contre si c’est en tant que sponsors, ils auront droit a leurs quelques minutes de présentation comme les autres, mais chacun saura que c’est une “pub” pour “financer” le JUG… Réponse d’Oracle : A priori les JUG pourront continuer a choisir leurs sujets, leurs sponsors et leurs speakers librement.

En conclusion : Pas mal de craintes liés notamment a l’image qu’Oracle a auprès de la communauté, mais aussi à ses premières communications sans doutes maladroites ou du moins mal comprises. Cependant les propos tenus lors de Devoxx sont plus qu’encourageant et un bon signal positif pour la suite. Volonté d’implication, de communication sans pour autant controller. Alors moi je dis “pourquoi pas, on a rien a perdre” ! Oracle peut nous apporter en terme d’organisation, et peut être de support, mais nous la communauté sommes suffisament nombreux pour qu’Oracle ait besoin de nous ! Il y a une symbiose a mettre en place et il n’y a pas de raison que nous n’y arrivions pas !

Voila je ne sais pas si vous serez nombreux à m’avoir lu jusqu’au bout, mais j’espère si c’est le cas que cela vous aura apporter quelques informations intéressantes et surtout n’hésitez pas à nous donner votre opinion par commentaire ou lors des prochains Jugs.


Et pour les curieux quelques photos de ce BOF, ou vous pourrez apercevoir Antonio Goncalvez (ParisJUG), Nicolas Martignole (letouilleur/express-board), Zepag a qui l’on doit pas mal de photos de Devoxx (représentant du YaJUG de Luxembourg, Nicolas Deloof (BreizhJUG), Cyril Lakech (ChtiJUG - son compte rendu Devoxx), Xavier Hanin ( Bordeaux Jug et créateur d’Ivy) et sans doute bien d’autres que j’ai pu oublier de citer !

[![](http://lh3.ggpht.com/_fzbckL233EY/TPUVeSh9UKE/AAAAAAAABF0/IDvKbLR9tq4/s160-c/BOF.jpg)](http://picasaweb.google.com/Yann.PETIT/BOF?authkey=Gv1sRgCNOg8-79oebX0wE&feat=embedwebsite)
[BOF](http://picasaweb.google.com/Yann.PETIT/BOF?authkey=Gv1sRgCNOg8-79oebX0wE&feat=embedwebsite)